Au sein de mon Cabinet de Thérapie Manuelle à Plouharnel, je réponds à vos problématiques corporelles et psycho-émotionelles à travers deux méthodes complémentaires :


Ostéopathie Méthode Poyet

Praticien en Ostéopathie Méthode Poyet, je réponds à vos motifs de consultation diverses (perte de souplesse liée au vieillissement, douleurs musculaires et déchirures ligamentaires, douleurs cervicales, dorsales, lombaires..., douleurs digestives, maux de tête (migraines, vertiges), dépression, douleurs d'origines nerveuses, etc.) à travers une pratique douce et énergétique.


Somatopathie Méthode Vernet

La Somatopathie est une Thérapie Manuelle non-manipulative. Issue de l'Ostéopathie Crânienne et de l'Ostéopathie Méthode Poyet, cette méthode informationnelle est fondée sur la psycho-somatique. En tant que Somatopathe, je décrypte les causes psycho-émotionnelles à l'origine de vos souffrances et corrige leurs conséquences sur votre corps. C'est une méthode douce, je ne pratique pas de manipulations : ni thrust vertébral, ni cracking articulaire.

Prendre rendez-vous

Je vous accueille sur deux sites, les séances se déroulent de 9h à 20h :

 

Lundi, jeudi et vendredi au Cabinet de Thérapie Manuelle

Adresse du Cabinet : 12, rue de Brahen, 56340 Plouharnel

 

– Mardi et mercredi à AR RUSKENN, Centre de santé Intégrative

Adresse du Centre : ZA du Bisconte, 56680 Plouhinec

 

Contact : 06 09 94 32 66

 

Important : la Somatopathie est une technique qui ne se substitue pas à un traitement médical, ne préscrit pas, ne diagnostique pas.
 
____________________________________________________________________________________
 
 
 

Deux pratiques complémentaires

 

L’Ostéopathie

La Méthode M.R. POYET est issue de l’Ostéopathie. Cette thérapie manuelle globale prend en compte le corps comme un tout dont chaque élément est intiment lié et dépendant des autres.
Cette pratique vise à restituer le Mouvement Respiratoire Primaire (MRP), micro-mouvement de chaque partie du corps, pour qu’il retrouve sa physiologie (soit le contraire de la pathologie) et par conséquent, sa pleine capacité d’auto-guérison (homéostasie). Elle corrige les anomalies de position et de MRP (lésions).
L’approche manuelle est douce, les manœuvres sont très légères. Ne faisant pas appel à la force, elle n’agresse pas l’organisme. C’est une méthode crânio-sacrée : elle rééquilibre l’axe crâne-sacrum, axe central et essentiel au fonctionnement optimal du corps humain, avant de traiter la zone douloureuse ou problématique.
Cette technique a été développée par Maurice-Raymond POYET, ostéopathe reconnu qui fut l’un des premiers à décrire avec une précision extrême la motilité (MRP) des os crâniens. En constatant que ses patients revenaient le voir pour une vertèbre qu’il fallait à nouveau traiter, Maurice POYET, formé par l’Ecole Ostéopathique Sutherland, s’est aperçu que son approche structurelle fragilisait l’articulation de cette vertèbre. Cela l’a amené à alléger peu à peu son geste jusqu’à parvenir à « la légèreté d’un papillon qui se pose sur une fleur » pour reprendre son expression. Il est passé ainsi d’une approche structurelle intrusive à une approche « énergétique » plus sensitive et informationnelle.
En effet, le système neuro-végétatif du corps humain est là pour veiller en permanence aux défenses de l’organisme. Quand les tissus se sentent agressés, avant même que ça ne vienne à notre conscience, ils se contractent. En allégeant le geste, on passe en-dessous du seuil de réactivité.

 

La Somatopathie

La Somatopathie est complémentaire à la Méthode M.R. POYET. Elle a été développée par Pierre-Camille VERNET, élève de Maurice-Raymond POYET. Elle met en évidence l’influence de l’histoire émotionnelle du patient (ainsi que celle de sa famille) sur son état physique.
Dès sa conception et jusqu’aux premiers mois de sa vie, un individu est en interaction émotionnelle avec ses parents. Il est concerné par tous les traumatismes, peurs et autres stress que lui ou ses parents peuvent vivre. Or, il n’a pas encore la conscience pour les gérer. C’est donc son corps qui va prendre en charge l’ensemble de ces stress, sous forme de lésions somatiques. Il porte ainsi des mémoires émotionnelles vécues voire même transmises, qui vont perturber son équilibre physique et le charger comme des poids.
Ces mémoires inconscientes sont réactivées par les évènements de la vie qui mettent en jeu la(les) même(s) émotion(s). Lorsque le seuil de tolérance est dépassé, les symptômes ou pathologies apparaissent, il est donc nécessaire de traiter ces charges émotionnelles pour pouvoir agir le plus efficacement possible.
Le geste thérapeutique, associé à une prise de conscience de ces mécanismes psychosomatiques, permet au patient de se libérer de ses tensions prépondérantes sur le reste des lésions.
Ce travail précède ou complète celui de la Méthode POYET, plus mécanique mais tout aussi essentiel à un retour à l’équilibre physiologique et donc à la pleine santé.